Association pour le développement de la Santé des Femmes (ADSF)

Maraudes médico-sociales et mentales pour les femmes en grande précarité

Objectif

En se rendant sur le lieu de vie des femmes en grande précarité (bidonville, rue, hôtel social ou centre d’accueil de jour et hébergement d’urgence) l’objectif est de faciliter et créer un lien de confiance avec les femmes autour de leur santé pour les informer, les orienter et les accompagner dans leur démarche avec l’aide de bénévoles médicaux et de médiateurs de santé. Cette approche permet notamment de lutter contre le renoncement aux soins plus importants chez les femmes par rapport aux hommes et de réduire les inégalités en matière d’accès à la santé, alors même que leur conditions de vie dégradée à des conséquences plus importantes sur leur état de santé. ADSF leurs propose des opérations de dépistage des cancers féminins dont elles sont plus souvent éloignées ou encore de prévention (notamment auprès des jeunes femmes).

Cette démarche a également pour objectif d’informer les femmes sur leur sexualité : un accès à la contraception facilitée, suivi de grossesse, les informations en matière de prévention et de dépistage mais également en matière de « comportement » : violence, viol, pratiques sexuelles, mutilations génitales, mariages forcés et précoces, place de la femme en France.

Enfin, cette action vise également à détecter les troubles psychologiques et affections psychiatriques dont elles sont plus sujettes, notamment dues à des parcours de vie traumatiques (violences, viols, mutilations, contraintes culturelles, migration, etc.).

Impact

Femmes accompagnées en Île-de-France en 2016

Maraudes organisées en 2016

Benévoles mobilisés dont 1 sur 2 est soit gynécologue, sage-femme, infirmier(e), médecin ou psychologue-clinicien.

Prévisions 2017

Femmes accompagnées

Maraudes organisées

Dépistages du cancer du col de l'utérus à des femmes sans droits ouverts, à risque ou n’ayant jamais consulté un gynécologue